- Historique .... Philosophie .... Interview

© Mutine Inc.
Tous droits réservés

Audiomat

Historique de la compagnie

La marque Audiomat est née en 1986, créée par deux frères, Denis et Norbert Clarisse. Denis est ingénieur informaticien, et conçoit tous les schémas et circuits utilisés. Norbert est diplômé Sciences-Po et Sociologie, et coordonne l'ensemble (gestion fournisseurs et clients, communication, production et sous-traitance).
Au départ, Norbert était passionné de Musique, Denis de BF. Leurs premières réalisations privées ont donné de tels résultats à l'écoute que fut prise la décision de les commercialiser. Le premier ampli Audiomat fut un ampli stéréo OTL, de 2 x 20 watts, avec 16 tubes triodes 6AS7G. Le schéma était déjà original: deux étages seulement, aucune contre-réaction, pure classe A, 50 kg !
En 2000, la demande sur le marché Nord-Américain augmenta au point qu'Audiomat France, qui refuse de perdre son prinicpe artisanal, demanda à Mutine de lancer une fabrication au Canada. Deux ans de préparation plus tard, Mutine démarrait la production des amplificateurs pour tous les marchés non européens.
Ainsi, jusqu'à la semi-retraite de Pascal en 2008, Mutine a fabriqué les amplificateurs et le Phono 1.5 dans son unité de Blainville.

Les produits

1986: création d'un amplificateur OTL.
1987: le Prélude, amplificateur intégré à tubes 2 x 30 w.
1993: le Tempo 1, premier convertisseur à transistors de la marque.
1994: le Solfège, amplificateur intégré à tubes 2 x 50 w.
1995: le Tempo 2, convertisseur à transistors haut de gamme.
1996: l'Opus, préamplificateur à tubes haut de gamme et le Duo, amplificateur à tubes haut de gamme 2 x 50 w.
1997: le Tango 2, convertisseur à transistors d'entrée de gamme.
1998: l'Arpège, amplificateur intégré à tubes 2 x 30 w d'entrée de gamme utilisant les circuits et les composants internes du Prélude.
1998: le Phono 1, préamplificateur phono MM et MC abordable.
1999: le Prélude Référence, version télécommandée et améliorée du Prélude (alimentation de puissance augmentée, composants très haut de gamme, capot alu).
1999: le Solfège Référence, version télécommandée et améliorée du Solfège (alimentation de puissance augmentée, composants très haut de gamme, capot alu).
1999: le Tango 2.5, version 24 bits - 96 kHz du Tango 2.
2000: le Tempo 2.5, version 24 bits - 96 kHz du Tempo 2 Évolution.
2000: le Maestro, convertisseur 24 bits - 96 kHz de très haut de gamme.
2001: l'Arpège Référence, une version très améliorée du fameux Arpège.
2002: le Phono 1.5, préamplificateur phono MM et MC de haut de gamme.
2003: le Prélude Référence Mk2, version améliorée du Prélude Référence.
2003: l'Opéra, amplificateur intégré à tubes 2 x 30 w de haut de gamme.
2004: le Récital, amplificateur intégré à tubes 2 x 80 w de très haut de gamme.
2007: le Prélude Référence 20, pour célébrer les 20 ans du premier Prélude.
2007: l'Opéra Référence, version améliorée de l'Opéra.
2007: le Maestro Référence, convertisseur N/A 24 bits - 192 kHz de référence.
2008: le Maestro 2, convertisseur N/A 24 bits - 192 kHz, remplaçant du Maestro.
2009: le Phono 1.6, préamplificateur phono MM et MC de haut de gamme, remplaçant du Phono 1.5.
2009: le Tempo 2.6, convertisseur N/A 24 bits - 192 kHz, remplaçant du Tempo 2.5.
2009: l'Arpège Référence 10, amplificateur intégré à tubes 2 x 30 w d'entrée de gamme, remplaçant de l'Arpège Référence... et célébrant les 10 ans de celui-ci.

La presse

Tout au long de l'histoire de la compagnie, les produits Audiomat ont reçu d'innombrables récompenses et médailles.Il suffit de mentionner le fait (rarissime) que tous les appareils reçoivent auprès de tous les magazines des notes supérieures, voire maximales, dans tous les paramètres considérés: musicalité, performances, fabrication, fiabilité, et ce dans tous les pays où ils ont été testés. Plusieurs journalistes se sont équipés en Audiomat pour leur système personnel, le Tempo 2 fut classé avec des appareils coûtant jusqu'à cinq fois son prix (La Nouvelle Revue du Son), une revue allemande a placé le Solfège en tête de tous les intégrés testés avec une note de 100/100 (!), une revue vénérée des mélomanes comme Le Monde de la Musique a décerné par quatre fois déjà le titre "Choc de l'année" aux Audiomat Prélude (1995), Solfège (1997), Tempo 2 Évolution (1998) et Arpège (1999).

Aussi bien les testeurs que les audiophiles et mélomanes ont été enchantés par la pure musicalité et la magie des produits Audiomat. Cette "magie" se réfère à la capacité des Audiomat à communiquer de façon naturelle les émotions et la passion du concert original. Ceci défini la qualité des Audiomat et est ce qui les place en marge des autres marques.


"Depuis près de quinze ans, Audiomat cimente lentement mais sûrement une réputation immaculée. Il suffit de parler avec des propriétaires d'Audiomat pour comprendre l'engouement engendré par cette marque française. Pas de problèmes de SAV, pas d'appareils en occasion, des clients heureux, bref, le bonheur..."
Haute Fidélité Juillet - Août 2003, France

Depuis l'introduction d'Audiomat en Amérique du Nord en 1996, le Phono 1 a été considéré par UHF (Ultra High Fidelity, Montréal) comme dépassant leur référence, le Phono 1.5 puis récemment le Phono 1.6 sont devenus leur préamplificateur phono de Référence, adopté dans leurs systèmes, l'Arpège a été classé "Big-time best buy" par le magazine Internet Soundstage! et "le plus musical des intégrés" par Listener Magazine, l'Opéra et le Récital ont fait la couverture du magazine UHF, et plusieurs journalistes ont acheté des Audiomat pour leur propre système !
La qualité des Audiomat est telle que plusieurs journalistes ont cessé de tester des autres électroniques, ne pouvant plus leur trouver suffisament de qualités !
Audiomat équipe des studios professionnels (un Tempo et un Solfège ont notamment servi au monitoring final de la création de la bande-son du film Farinelli), et s'est tranquillement fait une réputation mondiale pour la musicalité, la fiabilité et l'exceptionnelle longévité de ses produits.


> haut de page